Investir dans l’hôtellerie séduit de plus en plus de personnes en raison des avantages qu’elle procure. Si vous souhaitez vous lancer dans un tel projet, découvrez les informations nécessaires pour rendre votre investissement le plus efficace possible.

Vendre un hôtel sur les îles : les avantages d’un investissement hôtelier

Investir dans un hôtel est une alternative efficace aux investissements immobiliers traditionnels. Cette industrie est fiable et si vous savez comment vous y prendre, elle peut certainement faire de gros profits. Alors que la concurrence sur ce marché est féroce, ce type d’investissement offre des avantages bénéfiques qui peuvent être mis à profit.

Parmi les principaux avantages dont vous bénéficierez :

– Rendements significatifs – Fiscalité réduite – Risque limité – Liquidité de votre argent – Capacité à optimiser le marché comme bon vous semble – Perspectives durables pour l’avenir

Parlant des avantages de la fiscalité, vous y gagnerez beaucoup, puisque des réductions allant jusqu’à 50 % sont possibles. De plus, vous bénéficierez d’une exonération totale d’investissement en tant qu’ISF. Il est également possible de réduire vos impôts car la remise de 18% s’applique sur votre RI.

Quand il s’agit de la pérennité de votre investissement, il vaut la peine de se focaliser sur le long terme, car ce type de projet nécessite un certain temps pour que votre rentabilité soit optimale. Il ne reste plus qu’à trouver une bonne affaire pour la vente d’îlots hôteliers et démarrer l’investissement immédiatement.

Vente d’hôtel sur l’île : opportunités disponibles

Investir dans l’hôtellerie est possible sans acquérir l’intégralité de l’hôtel qui vous intéresse. De la même manière que pour les investissements dans l’immobilier classique, vous ne pourrez participer qu’aux bénéfices de l’établissement.

De ce fait, le marché de l’investissement hôtelier s’adresse à 2 catégories de clients différentes : les investisseurs traditionnels et les grands investisseurs. Ce dernier dispose d’un abonnement de commande d’au moins 100 000 €, et pour les clients dits classiques, l’abonnement minimum est compris entre 1 000 € et 15 000 €.

Lorsqu’il s’agit de vendre des îlots hôteliers, les différentes offres qui vous sont proposées sont nombreuses et vous avez la possibilité d’investir dans la catégorie hôtelière qui vous correspond le mieux. Après avoir fait votre choix, vous devrez vous préparer à établir un plan d’action qui vous permettra de tirer le meilleur parti de votre investissement. Quelle que soit votre part hôtelière, vous devrez faire le nécessaire pour l’optimiser dans la durée.