Pour vendre votre bien à Lyon, vous devrez entreprendre d'autres démarches que de faire apparaître votre bien dans les annonces. Pour mener à bien votre projet dans les meilleures conditions, voici la check-list idéale pour un marchand lyonnais.

Il s'assurera que vous n'oubliez rien, mais surtout il abordera les choses avec confiance.

Préparation des visites futures

Avant de passer à l'ultime étape de l'achat d'un bien, les acquéreurs potentiels visiteront bien sûr votre appartement lyonnais.

Pour que tout se passe comme vous l'espérez et tomber amoureux de futurs collègues, vous devez investir votre temps et, si nécessaire, vous plonger dans vos finances pour que votre bien réponde aux critères les plus recherchés du marché.

Concrètement, supprimez toute décoration inutile pour que vos clients puissent emménager dans leur futur appartement à Lyon. Peignez des murs trop personnalisés dans des couleurs neutres et rappelez-vous que vous ne vendez pas vos goûts ou vos talents de décorateur, mais votre propriété.

Il doit donc être en très bon état et en même temps avoir un décor mat.

N'hésitez pas à faire plusieurs visites chez le même acheteur, car c'est un signe qu'il est intéressé par votre offre, mais du fait des autres biens qu'il visite, il a peur de faire le mauvais choix. Les deuxième et troisième visites serviront donc à le convaincre.

Pour cela, faites répondre à toutes vos questions et montrez-leur tous les documents dont vous disposez, qu'il s'agisse de factures de travaux récents, d'estimation d'éventuelles rénovations, de documents confirmant le montant de votre taxe foncière, etc.

Etablir un diagnostic de votre bien

La réussite de la vente de votre appartement lyonnais passera également par la réalisation de vos diagnostics immobiliers obligatoires avec un expert tel que allodiagnostic.com. Sans Document de Diagnostic Technique (DDT), vous n'obtiendrez même pas de promesse de vente, même si les acquéreurs sont ravis de votre appartement.

De plus, l'acheteur averti aura besoin de ce document pour s'assurer de l'état de l'appartement qu'il achète.

Il convient donc de rappeler que le diagnostic de performance énergétique doit être mis en place avant l'insertion de l'appartement dans les annonces immobilières, car celles-ci incluront dans leur relevé le bilan énergétique qui sera généré par le diagnostic.

Pour bénéficier de la confiance des candidats acquéreurs, il n'est pas superflu de réaliser tous les diagnostics immobiliers en même temps que le DPE et de les leur présenter en une seule fois. Dans ce geste, ils verront votre volonté de leur fournir un bien conforme à la norme et répondant à leurs attentes.

En plus de votre DDT, vous devez également considérer que vous vendez un appartement. Par conséquent, vous devrez présenter à vos invités le règlement de la copropriété. Il leur permettra de se familiariser avec la partie de la gestion de l'immeuble qu'ils auront à remplir.