Le conseil d’administration du groupement de copropriétaires est l’organe de contrôle du groupement de copropriétaires, ce qui signifie que son organisation est régie par des règles bien établies. Les conseillers syndicaux et leur président doivent impérativement respecter les règles applicables qui interfèrent directement avec le fonctionnement de ce conseil. Ces fameuses règles seront modifiées et votées par l’Assemblée générale des conseillers eux-mêmes.

Missions du conseil syndical

D’abord et avant tout, un conseil syndical doit connaître ses responsabilités afin d’en arriver à une organisation durable basée sur de bonnes bases. A noter que ce conseil est composé de membres directement élus par l’agent immobilier lui-même. Toute personne souhaitant le devenir doit être mariée ou pacsée du copropriétaire, propriétaire d’immeuble, utilisateur, acquéreur ou candidat acquéreur, voire représentant légal du copropriétaire. Les conseillers élus élisent pour leur part un président parmi eux. La mission principale du conseil d’administration est donc de contrôler et d’assister la gestion du fiduciaire. Fournit un avis au syndicat ou à l’assemblée générale sur toutes les questions pouvant être soulevées concernant le syndicat. Il n’a cependant pas de pouvoir de décision, sauf autorisation limitée de l’assemblée générale.

Dans ses travaux, le conseil peut prendre connaissance de tous les documents relatifs à la gestion et à l’administration de la copropriété ou relatifs au consortium. Chaque année, il doit rendre compte de ses missions à l’assemblée générale.

Quelle est la base du bon fonctionnement du conseil?

Le bon fonctionnement du conseil syndical dépend largement du respect par ses membres des règles de l’organisation. Toutefois, ce règlement est issu des modifications et votes opérés par le directoire lors de l’assemblée générale et peut être accompagné d’un règlement intérieur qu’il a établi, tout dépend alors des décisions prises lors de cette assemblée. Pour aider chaque président de conseil, et pas seulement les membres du conseil d’administration, à mieux s’organiser, plusieurs sociétés en ligne leur proposent des conseils ainsi que des aides telles qu’une consultation en direct sur leur site Web de journaux d’entretiens. immeuble, paiement en ligne des charges de copropriété, consultation des archives de l’immeuble et bien plus encore.