Si vous souhaitez vendre votre bien pour la première fois, vous pouvez rechercher les meilleurs honoraires en comparant les agences et les indépendants. Mais saviez-vous qu’il existe des formules dites « sans commission » où vous ne payez pas de frais de vente?Expliquez-vous avec Michel, agent immobilier à Vincennes.

Qu’est-ce qu’une vente sans commission?

« Contrairement à la vente traditionnelle, les ventes sans commission reposent sur un forfait forfaitaire indépendant du prix de vente : par exemple, entre 3 000 € et 10 000 €, versés par le vendeur lorsque le bien trouve acquéreur.

Une vente sans commission est en tout point similaire à une transaction traditionnelle, à l’exception de la visite qui est organisée et gérée par le propriétaire plutôt que par un agent immobilier.

Ce dernier agit plus comme un conseiller que comme un acteur : c’est le propriétaire qui s’occupe de la vente, par exemple en négociant ou en présentant l’appartement à des acquéreurs potentiels. »

A qui s’adresse cette formule?

« Les ventes sans commission s’adressent à tous ceux qui peuvent libérer du temps, par exemple le soir et la fin de semaine, mais aussi à ceux qui veulent s’improviser courtier immobilier. Concernant son bien-être, de qui de mieux en parler, il permet également aux propriétaires d’avoir un contrôle total sur le processus de vente sans dépendre de l’agent immobilier.

Néanmoins, ce dernier reste entièrement disponible à tout moment de la vente (discussions, par téléphone, e-mail, et même sur rendez-vous préalable), comme une sorte de « coach » ou de conseiller. »

Combien coûte la vente sans commission ?

« Les premiers forfaits gratuits commencent généralement en dessous de 4 000 €. Cela peut signifier des économies importantes sur certains biens : par exemple, si vous vendez un bien 500 000 euros moyennant des frais de 3 %, vous pourriez potentiellement économiser près de dix mille euros. A noter que les forfaits sans frais ne doivent être payés qu’après la signature de l’acte de vente définitif : vous faites des économies et ne payez que lorsque le bien est vendu avec certitude.

Enfin, rappelez-vous que votre mandataire est toujours présent lors des étapes plus « techniques » : il réalisera un reportage photo pour votre annonce, il suivra les dossiers (administrativement, chez le notaire) et vous aidera par exemple dans les négociations. n’est pas du tout seul lors de la vente sans commission, toujours entouré de son agence qui vous laissera le contrôle total jusqu’à l’acte final.