Les personnes fortement taxées recherchent chaque année des solutions visant à réduire la charge que leur impose le fisc.

Le gouvernement, conscient de ces problèmes, propose plusieurs types de dispositifs de défiscalisation pour les particuliers. Ils sont destinés à canaliser les investissements français en cohérence avec les objectifs de logement de l’Elysée.

Loi Pinel : Investir dans le Neuf

Le dispositif de défiscalisation Pinel est une excellente illustration des objectifs communs dans lesquels les investisseurs et l’État travaillent ensemble. L’objectif du dispositif est simple : accroître l’offre de logements proposés sur le parc immobilier français à une catégorie de population bien ciblée.

Premièrement, l’investisseur en Pinel doit concentrer son acquisition sur un bien neuf. Par la suite, la location des locaux concernés doit respecter les plafonds de loyers et de ressources des locataires. L’objectif est d’offrir ces logements aux personnes qui en ont le plus besoin et qui ne peuvent prétendre à des loyers très élevés.

Le gouvernement veille également à ce que le bien acquis à Pinel soit situé dans des zones éligibles. Ces derniers correspondent à des zones tendues où la demande de logements est supérieure à l’offre proposée.

Si un investisseur dans Pinel remplit toutes les conditions du dispositif, alors il peut accéder aux crédits d’impôts promis. Cette dernière, directement liée aux durées des baux, peut aller de 12% du montant total de l’opération pour un bien loué 6 ans à 21% pour un bail 12 ans. En savoir plus sur cette page : invest-immobilier.fr

Loi Denormand : Pinel dans l’ancien

Au même titre que Pinel, la loi Denormandie oriente son mode d’application vers l’acquisition d’un logement ancien. Ce dernier doit être situé dans l’un des 222 centres-villes concernés par le plan Action Cœur de Ville.L’investisseur doit également entreprendre des travaux de rénovation pour améliorer la performance énergétique des locaux.

A cet effet, il peut sélectionner au moins 2 opérations de rénovation parmi le lot de 5 proposées. Ces travaux comprennent l’isolation des fenêtres, des murs, des combles et des modifications de la production de la chaudière et de l’eau chaude.

Résidences services : exploitation en toute sécurité

Investir dans des résidences services (étudiants, seniors, tourisme) présente de nombreux avantages. La gestion est entièrement déléguée au bailleur commercial et les loyers sont garantis même lorsque le bien n’est pas loué. Un bon compromis pour les personnes qui souhaitent investir sur le long terme et se laisser tranquilles.

Ici, l’investisseur bénéficie de l’exonération de TVA et du mécanisme d’amortissement du bien acheté au fil des ans. Le système profite à toutes les parties puisque le gouvernement permet de répondre à la hausse des demandes de loyers, notamment pour les logements étudiants.