Respecter la majorité est souvent la chose la plus simple et la plus facile à faire. Il est réconfortant de suivre le chemin de ses pairs. Bien que ce conseil puisse être appliqué de plusieurs façons, il ne s'applique pas au monde de l'investissement et de la finance en général. Cela s'applique en particulier à ce qui concerne directement ou indirectement l'immobilier. Puisqu'un minimum de flair, de prise de risque et d'initiative est souvent nécessaire pour générer des rendements attractifs sur votre propriété.

suivre la messe

Faire comme tout le monde n'est pas une mauvaise chose en soi. Malheureusement, cela peut vous empêcher de voir et de profiter d'opportunités intéressantes. Exemple? Il est souvent conseillé de commencer petit. Très souvent, on vous demandera de consulter des études et autres T1. Il est rassurant de savoir que le premier investissement dans un nouveau champ peut être démarré avec une petite propriété gérable. Mais en réalité, ces biens sont souvent moins intéressants qu'il n'y paraît, notamment pour les deux raisons suivantes :

– Le prix au mètre carré est plus important. En effet, plus l'espace que vous achetez est petit, plus le prix au mètre carré est élevé. Paradoxalement, lorsque vous achetez un studio, vous payez plus que lorsque vous achetez un appartement T3 avec une surface plus agréable. – Un autre problème important est que les locataires restent en moyenne moins longtemps dans les petits espaces. A ce titre, un studio signifie potentiellement plus de vacance et plus de coût et/ou de temps de gestion pour poursuivre les entrées/sorties de vos locataires.

Investir dans l'immobilier oui, mais sinon

Aujourd'hui on parle souvent de la loi Pinel. Si de bons investissements sont possibles de cette manière, en revanche, il sera impossible d'obtenir des rendements aussi intéressants que ce que les biens, que nous qualifions d'alternative, peuvent offrir à leurs heureux propriétaires. Parce que si vous voulez gagner de l'argent sur l'immobilier, regardez d'autres pages.

Prenons l'exemple des parkings. La rentabilité y est plus attractive et le coût de la vie y est quasi nul. De plus, vos locataires seront beaucoup moins agaçants avec quelques pépins qui peuvent exister. Dans la même direction, regardez les garages. Rappelons enfin les immeubles à appartements, dont le prix au mètre carré peut être bien inférieur à celui d'un appartement classique, qui nécessite l'effet cubique.