Trouver une nouvelle maison n'est pas toujours facile. Il faut tenir compte de la commune, de la proximité des services, du voisinage, de la taille de la maison, de la qualité de fabrication, du plan de garantie… et bien sûr du prix! De nombreux acheteurs sortent de leur zone de confort lorsqu'il s'agit de parler d'argent. Cependant, cette étape est nécessaire pour parvenir à un accord équitable. Voici quelques erreurs courantes à éviter.

1 – Négliger l'état du marché

Les transactions immobilières sont régies par le droit du marché. Le prix d'une même maison peut varier plusieurs fois en fonction des fluctuations. Avant de se décider pour un bien immobilier, il est important d'en visiter quelques-uns et de faire des comparaisons précises basées sur des critères objectifs.

Prenez le temps de vous renseigner sur les prix des maisons neuves à vendre qui s'apparentent au modèle qui vous intéresse. Comparez également les prix des maisons à vendre dans la région et déterminez l'état du marché.

Cela vous permettra de mieux évaluer la valeur réelle de votre maison et d'éviter des attentes irréalistes quant au prix que vous êtes prêt à payer. Connaître le prix raisonnable réel de votre bien facilite la négociation.

2 – Ne pas être préparé

Le processus d'achat se déroule en plusieurs étapes, chacune comportant son lot d'incertitudes. Votre offre n'est peut-être pas la seule ; vous pouvez obtenir une contre-offre à un prix auquel vous ne vous attendiez pas ; vous pouvez vous sentir obligé de prendre des décisions, etc.

En étant bien préparé et en connaissant votre budget, vous réduirez certainement votre niveau de stress. Avant de vous asseoir à la table des négociations, fixez une fourchette de prix acceptable pour vous et les sacrifices que vous êtes prêt à faire. Si vous choisissez parmi de nouvelles maisons à vendre, n'oubliez pas de considérer les ajouts que vous souhaitez ajouter.

En étudiant quelques scénarios en amont, l'esprit clair, vous pourrez mieux évaluer les offres qui vous seront faites et y répondre de manière réfléchie.

3 – Basez les négociations uniquement sur vos attentes

Négocier le prix d'une maison n'est pas une compétition entre acheteur et vendeur : c'est un processus qui permet de trouver un terrain d'entente acceptable pour les deux parties. Lorsque vous arrivez à l'étape de la négociation, il est important d'être clair sur vos attentes, mais il est tout aussi important de connaître les attentes du vendeur.

Quels critères de vente sont importants pour lui? Est-il prêt à vendre rapidement ou est-il prêt à être patient pour obtenir le meilleur prix possible ? A-t-il eu plusieurs visites? Toutes ces questions vous permettront de mieux évaluer leurs attentes et de trouver plus facilement un terrain d'entente. Pour réussir à négocier efficacement, ne vous laissez pas guider par les émotions et considérez les faits.