Une hypothèque est le point de départ de tout investissement. A moins d'être un riche héritier du Golfe et de ne pas pouvoir investir facilement à Paris, il y a peu de chances qu'un jour vous puissiez racheter vos biens sans contracter de crédit immobilier.

Alors autant être bien préparé et mettre tous les morceaux sur votre site pour présenter le meilleur dossier à votre banquier le jour J.

Prêt immobilier : conseils pour convaincre le banquier

Lorsque vous n'avez pas suffisamment d'économies, votre seule option pour acheter une maison est de demander un prêt hypothécaire à votre banque. L'obtention de ce type de prêt n'est pas automatique. Vous devez présenter des documents probants, c'est-à-dire qui garantiront à l'établissement bancaire votre capacité à rembourser le prêt demandé. Cet exercice n'est pas facile.

Stabilisation de la situation financière : une nécessité

Avant de pouvoir demander un prêt immobilier, vous devez être dans une situation de travail stable. Il faut comprendre qu'un candidat à un CDI avec une entreprise depuis plus d'un an aura plus de chances d'obtenir un crédit immobilier qu'une personne qui ne peut justifier d'un salaire stable sur le long terme.

Cela vaut notamment pour les indépendants, les chômeurs, les contrats à durée déterminée, et même ceux exerçant des activités libérales.

Planifiez votre propre contribution et déterminez le taux d'endettement

L'apport personnel est primordial dans un prêt immobilier, précise Yves du syndic avenir. Pour le banquier, cet apport personnel témoigne de sa motivation et de son intérêt à acquérir le bien objet de la demande. En règle générale, le montant de cet apport propre est de 10 à 50% du montant du prêt.

Ne commencez pas à chercher une propriété que vous souhaitez acheter sans connaître votre taux d'endettement au préalable. Il ne doit pas dépasser 1/3 de vos revenus.

Choisissez une courte durée de prêt

Si vous voulez convaincre votre banque, vous devez limiter votre délai de paiement hypothécaire. En effet, avec des durées de prêt relativement courtes, l'institution bancaire auprès de laquelle vous postulez comporte moins de risques.

Et cet aspect peut avoir un impact important sur la décision finale, c'est-à-dire l'octroi ou non d'un prêt hypothécaire.

Soyez bien préparé pour rencontrer le banquier

Rencontrer la banque est une étape importante dans le processus de demande de prêt hypothécaire. Pour cette raison, il ne doit en aucun cas être pris à la légère. Pour être sûr que votre dossier soit traité rapidement, vous devez vous présenter à ce rendez-vous avec votre banquier avec tous les documents nécessaires concernant votre dossier de crédit.