La rente est un mode bien particulier d’acquisition d’un bien immobilier. Le regain d’intérêt que lui portent de nombreux investisseurs nous amène à nous poser la question : est-ce vraiment une bonne affaire? Décryptage.

Quelle est la règle de la rente?

Avec des ventes de 5 000 à 8 000 par an, les acheteurs individuels redécouvrent une rente. Elle consiste à verser au vendeur une somme fixe appelée « bouquet » en espèces, dite rente viagère.L’acheteur ou retraité s’engage alors à lui verser la rente viagère jusqu’à la fin de ses jours.

Mode d’acquisition favorable

Une rente peut être multipliée pour construire un héritage durable d’une propriété. Vous pouvez en tenir 3, 6, 10 ou plus. En multipliant les biens, vous réduisez les risques de retards dans la livraison des locaux.

Une rente signifie que le locataire le plus âgé entretient toujours l’appartement au quotidien, encore plus que le locataire habituel. La pension reste également responsable des charges courantes, des frais de subsistance et de la taxe d’habitation jusqu’à la libération du bien.

Un cadre fiscal favorable

Comme vous ne toucherez pas le loyer en tant qu’acheteur, votre fiscalité n’en sera pas affectée. En effet, il n’y a pas de taxation lors de l’achat d’un droit d’usage et de résidence à vie. Les frais de notaire sont également réduits.

Rente viagère, investissement rentable

Il faut rappeler que dans le cadre de la rente la rentabilité est moyenne à élevée. On peut par exemple estimer un rendement annuel de 6 à 8% pour un logement en appartement à Paris. Cette rentabilité élevée est due à l’absence totale d’intérêts sur le prêt du vendeur. Il faut également garder à l’esprit la valeur du temps : cela profite au futur propriétaire, car chaque année qui passe augmente la valeur de l’investissement à vie.

Avoir un rabais

Par rapport aux annonces immobilières traditionnelles, les biens immobiliers obtenus en cours de vie donnent une remise d’environ 30% sur le prix de l’immobilier. Cette décote correspond aux loyers non réclamés. Une rente peut alors espérer obtenir le bien immobilier qu’elle souhaite, même sans disposer des fonds nécessaires au départ.

En présence d’un notaire figurant dans la liste des notaires ou que vous avez déjà appelé, la signature de l’acte de vente correspondra au paiement du bouquet (somme en espèces). Cela marquera également le début du paiement mensuel au vendeur sur une période prédéterminée.

Veuillez noter que la contribution initiale ne dépasse généralement pas 30% de la valeur marchande de la propriété. Avec une rente, vous investissez votre épargne dans des actifs relativement peu risqués : l’immobilier, véritable valeur refuge en France.