Si vous pensiez qu’investir dans une location meublée était une bonne idée, la loi Censi-Bouvard jusqu’en 2021 l’a rendu encore meilleur. En effet, ce dispositif permet aux particuliers d’investir dans des résidences services neuves ou rénovées, avec à la clé, exonération des loyers générés par l’investissement et réduction d’impôt. Mise à jour de la loi Censi-Bouvard.

Des avantages fiscaux attractifs

Selon la loi Censi-Bouvard, les investissements en appartements meublés non professionnels (LMNP) deviennent fiscalement très attractifs. Concrètement, ce dispositif s’applique aux résidences dites « services », comme les résidences services pour étudiants, entrepreneurs, seniors, ou encore les EHPAD (centres d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Euro hors TVA, les personnes physiques peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt étalée sur 9 ans, correspondant à 11% du prix d’achat d’un ou plusieurs appartements. De plus, les investisseurs peuvent bénéficier d’une récupération intégrale de la TVA, soit l’équivalent de 20 % du prix de revient. De plus, le propriétaire a la possibilité de confier la gestion de son bien au gestionnaire, qui se chargera de la location des locaux et des diverses formalités administratives.

La loi Censi-Bouvard a été mise en place pour répondre à la demande croissante de logements étudiants et d’Ehpad pour personnes âgées. Initialement prévu pour les appartements achetés avant le 31 décembre 2018, ce lot vient d’être refait à neuf jusqu’en 2021 sans modification des taux de réduction d’impôt.

Comment en profiter?

La première condition pour bénéficier du dispositif Censi-Bouvard est un bien situé dans une résidence avec services. Ces résidences doivent être destinées à des personnes âgées, handicapées, en soins de longue durée ou à des étudiants. Il en est de même des meublés de tourisme situés dans des résidences de tourisme classées en établissements d’hébergement marchand et exploitées à titre saisonnier ou permanent.

En raison de l’état du bien acheté, il peut s’agir d’un bien neuf ou d’une future finition, mais aussi d’un bien de plus de 15 ans et en cours de rénovation ou de rénovation. réhabilitation. De plus, vous êtes tenu de louer les lieux au plus tard 12 mois après en avoir pris possession, et vous vous engagez à les entretenir et à les louer pour une durée minimale de 9 ans. Par ailleurs, la loi Censi-Bouvard s’applique même en cas d’achat en commun, c’est-à-dire en cas de regroupement de plusieurs propriétaires. Chaque copropriétaire peut bénéficier d’une réduction d’impôt proportionnelle au montant de son investissement.

Par ailleurs, la principale difficulté rencontrée par les investisseurs potentiels est de trouver la perle rare. Ainsi, vous pouvez profiter de l’expertise d’un spécialiste tel que MISAO immobilier en visitant leur site internet www.misao-immobilier.fr pour découvrir les différents programmes Censi-Bouvard disponibles à l’investissement.

Autres avantages de l’appareil

Votre bien est loué non pas directement au locataire, mais à l’organisme gestionnaire de l’établissement sous la forme d’un bail commercial. C’est l’avantage des résidences services, qui sont gérées par des sociétés spécialisées dans la desserte de ce type de biens immobiliers, sans qu’il soit nécessaire de payer des frais supplémentaires. Cela fait de cet investissement défiscalisé un placement sûr et l’un des plus rentables du marché immobilier. Par ailleurs, la loi Censi-Bouvard peut être assortie d’autres mesures comme le statut du LMNP. Enfin, dans ce système il n’y a aucune limite à respecter, ni le loyer, ni les revenus du locataire, ni même le nombre d’acquisitions par an. La seule restriction à respecter est le montant donnant droit à la défiscalisation, fixé à 300.000. euros HT par an.