L'obtention de certains types de prêt bancaire s'accompagne d'une garantie apportée par l'emprunteur. La garantie mentionnée ici constitue la sécurité financière de la banque prêteuse en cas d'insolvabilité du client. L'hypothèque est l'une des formes de garantie les plus pratiquées. Plus d'informations sur une garantie hypothécaire? Ceci est le chemin.

Que dois-je savoir sur une hypothèque?

Une hypothèque est une mesure légale mise à la disposition d'une agence bancaire en contrepartie de la somme accordée à l'emprunteur. Le fonctionnement et le risque de la garantie hypothécaire seront expliqués dans les paragraphes suivants.

Comment fonctionne une garantie hypothécaire?

Une hypothèque est un acte notarié. Il est soumis à enregistrement au bureau d'enregistrement foncier. Il peut grever tout bien appartenant à l'emprunteur. Il est possible que l'hypothèque couvre plusieurs propriétés à la fois. S'il s'avère que le paiement ne peut être effectué, la banque peut exiger la saisie du bien grevé d'hypothèque. Il sera en vente. L'établissement prêteur peut alors payer sur le prix de vente. La saisie ne peut affecter les autres actifs ou revenus de l'emprunteur ni dépasser la valeur du bien adossé à une hypothèque.

Qu'en est-il du coût de l'hypothèque?

Par la signature de l'acte notarié, les frais de l'hypothèque s'ajoutent aux frais de l'emprunteur. Ils représentent 1,5 à 2 % du prêt garanti par le prêt immobilier. Les frais d'hypothèque comprennent la taxe foncière et cadastrale, la prime de sûreté immobilière, la TVA à 20%, les versements, les frais d'instruction des déclarations hypothécaires et les frais de notaire. Dans ce dernier cas, le tarif du notaire est fixé par l'Etat. Elle varie en fonction du montant emprunté. Pour plus d'informations, rendez-vous sur officecredithypothecaire.be.

Quels sont les effets d'une garantie hypothécaire?

Dans le cas d'une garantie hypothécaire, l'emprunteur peut être exproprié du bien ou bénéficier du rachat hypothécaire.

Dans quelle mesure un crédit immobilier représente-t-il un risque?

Le choix d'un prêt hypothécaire est avantageux tant pour l'emprunteur que pour le prêteur. Il permet à l'emprunteur de récolter les bénéfices de l'obtention d'un prêt bancaire sans passer par des démarches longues et compliquées. Toutefois, l'emprunteur supporte le risque d'expropriation du bien grevé de l'hypothèque en cas de défaut de remboursement du prêt. En effet, le manquement à ses obligations entraîne la saisie de ses biens qui seront mis aux enchères. Le montant obtenu à la suite de ce dernier sera utilisé pour rembourser le montant restant dû.

Une hypothèque peut-elle être annulée?

La suppression de l'hypothèque peut avoir lieu à condition que les obligations de l'emprunteur soient respectées. Le prêt hypothécaire expire un an à compter de la date du dernier remboursement du prêt. C'est la fin de l'inscription des biens immobiliers au service du cadastre. Il arrive que l'emprunteur rembourse son prêt par anticipation. Dans ce cas, il peut demander à sa banque la mainlevée de l'hypothèque après remboursement intégral du capital dû. Cette opération s'accompagne de frais de livraison à la charge de l'emprunteur.